Réseau Zec
Services en ligne disponibles: enregistrement, achat de droits

Accusé réception du ministre Pierre Dufour

Pendant que certains autochtones y vont de déclarations très rigides et intimidantes sur la place publique, les négociateurs gouvernementaux négocient derrière les portes closes, ce qui laisse aux parties plus de latitude pour faire des concessions sans perdre la face.  Il est beaucoup trop tôt pour se faire une idée d'où on va finir.

Voici le texte de l'accusé réception gouvernemental

   La sous-ministre associée aux Opérations régionales
Le 1er mars 2021


Monsieur Bégin, Monsieur Wolfe,
La présente fait suite à la lettre du 13 janvier 2021 que vous avez transmise au ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Pierre Dufour, dans laquelle vous faites part des préoccupations de vos organisations respectives face aux agissements de certains membres des communautés autochtones lors de la période de chasse à l’orignal en 2020.
Vous faites également mention de vos inquiétudes quant à la possibilité que se reproduisent des gestes similaires lors de la saison de chasse à l’orignal 2021 ainsi que des risques au niveau de la sécurité des utilisateurs qu’impliqueraient certains agissements.
Nous tenons avant tout à vous mentionner que nous comprenons vos préoccupations et vos inquiétudes et déplorons également cette situation qui peut s’avérer très difficile pour vous et les membres de vos organisations.
Dans ce contexte, nous vous informons que deux tables politique et technique ont été mises en place afin de convenir de solutions acceptables permettant d’assurer la conservation et la mise en valeur de la population d’orignaux dans la réserve faunique La Vérendrye.

Le gouvernement a également nommé un négociateur afin de s’assurer de la bonne marche des discussions. Nous sommes confiants que les travaux en lien avec ces tables donneront des résultats positifs, concrets et durables face aux problématiques que vous soulevez et favoriseront une cohabitation harmonieuse des différents utilisateurs du territoire public.
Également, soyez assurés que nous sommes en contact étroit avec les représentants du Secrétariat aux affaires autochtones et que ces derniers sont sensibilisés face aux enjeux que vous soulevez.
Recevez, Messieurs, mes salutations distinguées.
La sous-ministre associée aux Opérations régionales,
Lucie Ste-Croix
t